jeudi 3 octobre 2013

II - La génétique - le cas Genographic Project

Lorsque j'ai reçu les résultats de Genographic Project pour la première fois début mars 2013,  j'avoue avoir été agréablement surpris par le niveau de détail des informations.

Voyons comment cela se présente.

A première vue, c'est beau et agréable a lire (encore une fois, c'est tout en anglais... Je vous ai mis la version traduite de Google Chrome pour vous simplifier la lecture).

Ma lignée maternelle affiche M4"67 qui est parent de M30 (affiché sur 23andMe) dont l'origine est Asie du Sud. La ligne serait donc L3>M>M4"67>M30.

Ma lignée paternelle affiche R-Z253 qui est enfant de L21 (affiché sur 23andMe) dont l'origine est classée Irlandais de type 4 - Type continental, on en reparlera dans un autre sujet.



Présentation de la lignée maternelle (quelques vues seulement).

La navigation est aisée et compréhensible. Les informations vous sont données au fur et a mesure que vous progressez avec la carte et la descriptions des haplogroupes est réaliste.






Présentation de la lignée paternelle 

C'est très bien documenté, environ une douzaine de pages expliquant les origines de l'haplogroupe.



La fonction "Who am I ?" (Qui suis-je) permet de connaître a partir de l'ensemble du génome la composition ancestrale géographique.

Les résultats sont données en fonction de 9 régions basées sur des modèles spécifiques de ces régions. Ainsi, l'Asie du Nord, la Méditerranée, l'Afrique Australe, Sud-Ouest Asiatique, Native Américain, Océanie, Asie du Sud, Europe du Nord et Afrique Subsaharienne.




Ensuite, on apprend quelles sont les populations de référence qui se rapprochent le plus de  notre génome.

La première population de référence me concernant est britannique (Royaume-Uni). 


Puis la seconde référence de population. En toute franchise j'y ait moins cru, mais pourquoi pas. Dans certains forums anglophones, la plupart des gens en ressortent avec cette référence de population et ne sont pas convaincus non plus, je pense qu'un affinage est nécessaire.

J'ai quand même demandé a Genographic Project des explications pour comprendre, qui d'ailleurs ne m'a pas convaincu non plus.

Leur réponse : "Merci d'avoir pris contact avec Genographic Project. Votre "Qui je suis ?" révèle souvent de nouvelles informations que nous n'avions pas connaissance a propos de nos ancêtres. Par exemple, vos ancêtres pourraient avoir émigré d'un endroit a un autre, comme par exemple La Manche était un moyen naturel de transport entre l'Angleterre et le reste de l'Europe. Ces résultats sont obtenus en comparant votre ADN aux populations de référence que nous avons dans notre base de données, et vos populations de référence sont le résultat de cette comparaison.

"Thank you for contacting the Genographic Project. Your "Who Am I?" results can often reveal new information that we previously did not know about our ancestors. For example, your ancestors may have migrated from one place to another, as the English Channel was a natural means of transportation between England and the rest of Europe. These results are obtained by comparing your DNA to reference populations that we have in our database, and your reference populations are the result of this comparison."




Et enfin, le pourcentage que révèle votre génome en fonction de nos ancêtres hominidés. En cliquant sur "en savoir plus", il est expliqué ce que cela signifie.



La section "Our Story" (Notre Histoire) indique comment les testés sont génétiquement proches de vous.


Lignée maternelle

Ci-dessous la représentation des personnes qui partagent mes marqueurs génétiques coté maternel. Plus les points sont proches du centre, plus ils sont génétiquement similaires. 

Chaque participant peut laisser un commentaire, c'est pas obligatoire, mais ça peut aider a créer des liens que vous n'auriez pas imaginer.



Lignée paternelle

Dans l'exemple ci-dessous, on voit nettement le nombre de personnes qui ont en commun mes marqueurs génétiques.

Cependant, il convient de ne pas confondre sur le fait que toutes ces personnes ne sont pas des frères et des soeurs, ni des oncles, etc... Proche génétiquement ne signifie pas être de la même famille, mais pourrait éventuellement partager un ancêtre en commun a une certaine époque plus ou moins lointaine.

Vous avez la possibilité de parcourir les histoires des gens qui souhaitent publiquement mettre un mot.


Pour aller plus loin

Une option "expert" vous est proposé si toutefois vous désirez poursuivre l'aventure un peu plus loin. En effet vous avez la possibilité de transférer gratuitement vos données sur un site qui se nomme Family Tree DNA, dont le but est de rechercher de la famille proche et de partout dans le monde, de comprendre ses origines... J'en parlerais plus en détail dans un autre sujet bientôt.

2 commentaires:

  1. Salut Joss !

    je commence à magasiner pour un futur second test, celui-ci de National Geographic me laisse perplexe, les résultats semblent égaux ou inférieurs à ceux de 23AndMe, je me trompe peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Genographic est plus avancé que 23andMe, car Geno couvre 1,766 SNP contre 12065 pour Geno avec possibilité de transfert vers FTDNA pour Geno et gratuitement.

      Il y a une promo se terminant ce soir a minuit avec -25%, après faudra attendre les prochaines promos.

      BritainsDNA est aussi plus avancée avec une couverture de 14,500 SNP.

      Supprimer